Australian Rarities "The Blog"

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Shiraz 2004 Chris Ringland

, 08:01

Barossa Valley Shiraz 2004 Chris Ringlandringland.jpg

Les mille et une nuits noires de la Syrah. Si la perfection Australienne existe, elle est dans mon verre! On navigue gentiment entre les fragrances de cassis, de myrtille, d'eucalyptus, de mine de crayon, de chocolat, de cannelle, de boite à cigare, de violette, de rose, de terre et d'encens, mais aussi des épices indiennes, ça évolue constamment,Ringland.jpg c'est une chorégraphie, une bacchanale endiablée qui ensorcelle mon verre. Il y a de la magie dans ce Shiraz, et ça continue en bouche! Les strates de fruits envoûtent mon palais, les orgues muettes du minéral transcendent le vin, c'est sensuel, onctueux, des tannins de soie, un touché de bouche unique, une bouche majestueuse, bâtie pour défier le temps qui passe, une acidité impeccable, une pureté qui tient de l'ésotérisme, une longueur irréelle. On ne sort pas indemne d'une telle folie gustative. Prendre son temps et s’arrêter à l’orée de ces silences. Un vin éternel, mystique et mystérieux, l'hédonisme d'un Dorian Gray, 10 ans et ce n'est qu'une tout petit aperçu du potentiel infini de ce vin, mais que l'esquisse du sorcier est belle.

Shiraz 2002 Chris Ringland

, 17:44

Barossa Valley Shiraz 2002 Chris RinglandRingland.jpg

J'ai une dernière confession à vous faire, depuis que l'Australopithèque m'a parlé du maître de la Shiraz, le mentor de Denis Canute, je rêvais de découvrir ses vins et je ne suis pas prêt d'oublier la leçon du maître de la Barossa. Oui, il y a de la magie dans les vins de Chris Ringland (Ex Three Rivers), de la magie qui se mêle au réel, de l'imaginaire qui se mêlent aux notes du panier de fruit qui embaument mes narines. Des fruits rouges et noirs, compotés, mitonnés à la cannelle et aux épices indiennes, relevés par une touche de bois nobles, une bouffée de lavande, une pointe de menthe, un café crémeux, la boite à cigare et l'addition qui s'envole. La bouche est une énigme enrobée de mystère et farcie de secret. Comment bâtir une bouche aussi puissante, monumentale et majestueuse, veloutée et séductrice, soyeuse et accomplie, élancée et profonde, proche de nos sens et loin de nos standards, qui n'a pas de commencement et pas de fin, comment faire de l'essence de Shiraz? Le secret de Chris Ringland tient de la magie rouge. La pureté et l'élégance qui se dégagent de cette bouteille est simplement irréelle, et que dire du toucher de bouche, jamais je n'avais approché un tel raffinement dans un verre de syrah. Chris Ringland est un sorcier. 18.82 Grand vin

Dégustation mars 2012

Shiraz 2004 Chris Ringland

, 16:03

Barossa Valley Shiraz 2004 Chris Ringland

Au nez, c'est une explosion de fruit, ringland.jpgtout y passe, cassis, myrtille, mûre, airelle, terre sèche, mine de crayon, encens, violette, rose fanée, laurier, tabac et chocolat. La déflagration continue en bouche, les couches de fruits se succèdent pour tapisser nos palais réjouis. La forte minéralité transcende le vin, la matière est crémeuse, douce, les tannins sont fait de soie orientale, une forte acidité équilibre l'ensemble et la très longue finale nous emporte vers les sommets Australien. A attendre mille ans. Grand vin

Dégustation novembre 2013