Barossa Valley Shiraz 2004 Chris Ringland

Au nez, c'est une explosion de fruit, ringland.jpgtout y passe, cassis, myrtille, mûre, airelle, terre sèche, mine de crayon, encens, violette, rose fanée, laurier, tabac et chocolat. La déflagration continue en bouche, les couches de fruits se succèdent pour tapisser nos palais réjouis. La forte minéralité transcende le vin, la matière est crémeuse, douce, les tannins sont fait de soie orientale, une forte acidité équilibre l'ensemble et la très longue finale nous emporte vers les sommets Australien. A attendre mille ans. Grand vin

Dégustation novembre 2013